Recherche tous paramètres :
Le Lys Bourbonnais immobilier :
manoirs à vendre toutes régions

Demeure Renaissance XVIe siècle à vendre à 20 min de Nevers

Demeure Renaissance à vendre Nevers Nièvre 58: 9 pièces, éléments Renaissance, parc, dépendances

Nièvre (58)
Mandat n° 1395

215 m² hab, 9 pièces splendides, rares éléments Renaissance d’un logis noble; parc arboré et fleuri de plus de 3000 m²; dépendances; vue sur un étang. Entre Nevers et Moulins dans un site exceptionnel protégé.

Entre Loire et Canal du Nivernais, à quelques lieues au nord de la Sologne bourbonnaise, les paysages peints par Rosa Bonheur s’étalent, ondoyant le long des prairies et bosquets. Bifurquant d’une voie sans issue, un petit chemin passant sur le pont de pierre mène à cet élégant logis Renaissance, devenu maison de maître de forge dominant un vaste étang napoléonien, alors creusé pour les besoins de forges devenues nombreuses dans le Nivernais à cette époque. Le «Vieux Moulin» attenant fut alors démoli. Le «Château» conservé, rénové en demeure confortable et spacieuse en pleine nature (années 1997/2000), bénéficie d’une situation sans nuisances, entre grandes forêts de chasse et cours d’eau du Nivernais (parcours de pêche), dont la Loire.

La propriété accueille par un porche et son passage piétonnier, mitoyens de la façade nord de l’altière demeure restée très originelle: lucarnes de pierre à fronton et à jambages en spirales surmontées d’une boule stylisée; oculus au-dessus d’une fenêtre de même époque éclairant le repos de l’escalier; porte originelle centrale, encore percée de son judas à portillon!

La façade sud - côté cour et jardin fleuri limités par muret de pierre et grille en ferronnerie, le long de la chaussée de l’étang - arbore fronton triangulaire «surbaissé» typique de l’époque, et une seule toute petite lucarne centrale de bois, par le gâble de laquelle on a vue sur le vaste étang domanial. Le puits à margelle carrée jouxte l’entrée de cette façade parée de pierre jaune.

Ce qui étonne dans un site si campagnard, c’est cette ornementation riche mais sobre, reflétant un faste rural rare, tenant plus du château que de la maison, et que ces éléments XVIe extérieurs et intérieurs n’aient été que très peu modifiés.

Le «Château du Vieux Moulin»:
Rez-de-jardin ( plafonds à la française coffrés, portes d’époque):
- entrée: époustouflant escalier «romain» de pierre, sur voûte avec repos (ce modèle existe dans les châteaux de la Loire Renaissance); toilettes avec lave-mains
- petite «cave» semi-enterrée (moins de 2 m²)
- au sud-ouest: salon carrelé 28 m², double exposition, porte au jardin nord, grande cheminée de pierre Louis XVI, placard d’époque
- au sud-est: salle à manger carrelée 35 m², triple exposition (portes jardin nord et cour est), imposante cheminée Louis XV, corbeaux de pierre; donnant sur la cuisine
- cuisine carrelée aménagée (pavillon quatre pans ajouté au nord du logis, isolé) avec porte sur jardin nord; arrière-cuisine/buanderie (placards).
Étage (palier tomettes, portes d’époque, garde-corps en ferronnerie):
- chambre sud-ouest 30 m² (cheminée sobre, tomettes anciennes, vue sur étang) possédant sa salle de bain intégrée (vue sur jardin nord, bain, toilettes, bidet, lavabo)
- suite sud-est: dégagement, chambre de maître 27 m² (vue sur étang) triple exposition: tomettes vernissées, sobre mais majestueuse cheminée de pierre, corbeaux; salle de couche, toilettes (radiateur sèche-serviette).
Grenier aménagé (palier tomettes hexagonales, petite lucarne de bois; grosse isolation polystyrène et 10 cm placo) :
- chambre sud-ouest mansardée 25 m² hab. à lucarne (vue sur campagne), parquet chêne
- chambre nord-est 15 m² hab. à lucarne (vue sur campagne), parquet chêne
- grenier sud-est à charpente originelle à chevrons portant-ferme.

Classe énergétique :


(DPE actualisé suit.)

Dépendances :
Anciennes écuries attenantes au «passage de l’âne» (porche piétonnier); chaufferie: chaudière fuel Francobelge (2000); pièce-box.
Pièce habitable aménagée 14 m² sur jardin fleuri (conduit de cheminée, isolation placo murs et toit).
Garage 36 m²; échelle de meunier sur grenier.

Le parc de 3175 m²: délimité au sud avant la chaussée de l’étang domanial par un muret de pierre et une grille, le parc, entouré d’un jardin luxurieux, possède fleurs multicolores, massifs, arbustes d’ornement (lauriers, lilas, bignone, rhododendrons, rosiers...), un verger (cerisiers, pruniers, pommier, noyers, figuiers, noisetier…), de vieux arbres (tilleuls, érables, frêne, chênes, merisier…)

La grille forgée permet par son portillon d’aller se promener au long de l’étang et par le chemins calmes environnants. Hors sècheresses, l’ancien bief du moulin, actuel trop-plein de l’étang, coule sous le pont de pierre.

En suivant les ruisseaux, vous trouverez les bords de Loire en 10 min, zones de nombreuses protections; le Canal latéral à la Loire pourra aussi vous délasser à pied ou en péniche.

À :
• 10 min d’une charmante ville historique tous commerces petits et grands
• 20 min de Nevers, préfecture de la Nièvre
• 15 min de Dornes
• 30 min de Moulins-sur-Allier, préfecture de l’Allier
• 2 h 30 Paris par A77.

Prix : 472 500 €

honoraires à la charge du vendeur